DEGLING MOILATET 3 (Fky, Ddo/mc)

Résumé des précisodes épidents:
Déglingue bien qui déglinguera le dernier

 

Jean-Christophe Inembourg zone au hasard dans une faune bigarrée : Il en a de bonnes, Toussaint-Jour « mais si, mon cher, il faut rester au contact des jeunes générations, et puis ça ne vous fait faire qu’un léger détour de passer chercher ce sacripant de Philopin sur Degling Moilatet lorsque vous viendrez donner votre prochaine conférence » …GRemeulemeneumeuleu

dmlt1
Plus tard, au détour d’une échoppe :
Jean-Christophe Inembourg : Me pardonnerez-vous de vous importuner jeune homme, mais est-ce vous que l’on nomme Superdjodjop ?

SuperDope Joe : Superdope Joe lui-même, et qui fait de l’import donc importune !… mais chui pas d’Joujouka et y’a pas d’ Jojoba, ni d’ jo-jobards non plus d’ailleurs avec moi, personne repart déçu, t’es à la bonne adresse mon rat, qu’est-ce qui te fait courir ?

J-C I. : C’est bien simple, je me nomme Jean-Christophe Inembourg et je cherche une seule chose : remonter la piste de son double pour le compte d’une tierce personne, c’est un Nostrlll voyez-vous, et comme je me suis laissé dire que … , enfin vous …, enfin qu’il avait …

SD Joe : Te casse pas Strophe, pour les Mostrills il faut commencer en douceur avec un vol sous Lodanom jusqu’à totale décontraction des muscles faciaux. Au besoin on peut rajouter une larme de l’eau-d’un-homme. Ça à un air zatsse d’après les puristes, mais qui a encore les moyens d’être puriste ? Toi, p’têt’ ? Ensuite on peut leur filer des plans plus festifs, progressivement, et par étapes, s’agit pas de les lâcher dans l’amphi central du D sans douceurs !! (Rire adipeux)
dmlt2

J-C I. : Je suis ébloui par l’étendue de vos connaissances en espèces intergalactiques mais il y a confusion, je parlais de Nostrill et pas de l’infra branche des décapodes de sub Mormoiloeil que l’on appelle Mostrill en langage Mopta, Non, La personne que je dois contacter se laisse dénommer Philopin D. Zopilans par Fois, même si en fait il se nomme Philopin Découpedé Zopilans par Fois (je le sais, j’ai eu en main son dossier médical) mais ce godelureau prétend que ça sonne moins Glamour, c’est un autre débat, quoiqu’il en soit il est relativement jeune est assez coincé, ou est-ce l’inverse ?
SD Joe :….. Euh….. Hé hé…..Oui… Ecoute l’Inembophe, ton gars Filaupain, là. J’ai remué Ciel et Terre pour le trouver que j’en suis blindé. Mon Gov en personne qui me dit  » Ramène le Nostrill… remue ciel et Terre ! qu’il me dit mon Gov » … J’ai même un gars qui s’est volatilisé pile poil devant bibi. J’ai cru à un effet perniscieur du zamex-double-face que j’avais pris un quart d’heure avant mais non, car tiens-toi bien à tes bretelles Msieur ‘les’hautes’Zétudes », c’est confirmé ! il était bien là où le gars volatile m’a dit qu’il était.
Fichtre !!! mais c’était trop tard il avait bougé et bredouille je fus, tel que tu me vois maintenant tu piges la bredouillerie ?!!…
Du Zamex-double-face j’en ai encore mais je te le déconseille, avec ton rapport poids-volume ça va partir dans un mauvais trip…. Faut savoir passer la première phase et ça grimpe !!! crois en Superdope… Non pour toi, t’es un Taupiens… Attends…. les taupiens ils décollent bien sous Prosmetil… M’en reste pas… Ecoute reste là et je t’amène ça illico dans 2 heures qu’est-ce t’en dis ? la tablette à 50 crédits ? je deale ? Il y a Nikkei qui va bientôt mixer en dub-plate-forme 2… »
dmlt3
J-C I. : Je ne souhaite rien pour moi-même merci, ni pots-de-vin ni échantillon, ceci n’est d’ailleurs pas à proprement parler une expédition de recherche, même si le but de cette expédition est bien une recherche … mais je vois que je vous ennuie avec mes digressions d’ordre lexicologique, alors pour reprendre au début, que pouvez-vous me dire du voyage de Philopin avant cette disparition ?

SD Joe : File-au-pain, ah ouais, au début … franchement con-plètement cécoin l’était quand y s’est poin- (hips) -té ! Il a fait du chemin depuis, des putains de voyages même, et il est passé par pas mal d’états chelous, toi-même vieille barbe tu me paraît avoir un peu moins de kilomètres au compteur que lui !

J-C I. : Je ne sors plus aussi souvent de mon laboratoire, certes, mais détrompez-vous, jeune freluquet, j’ai parcouru bien des routes, le monde est vaste et je l’ai su goûter de bien des manières.

SD Joe : Bah je Freluque plus tellement tu sais…. Et respect pour ton bout de vie si c’est comme ça que ça te plait moi je suis pas du genre « Les-grandes-tirades, »… les goûts sont dans la nature Msieur et j’ai du respect pour ça… Bon, je vois qu’on s’ pige, alors pour parler net, je serai franc : on peut me faire confiance quand on veut partir pour un trip, et comme tout bon nostrill il est parti sur du Psubu direct, un sacré vol, et il en a pas bougé un moment, c’est brutal, ça fait pas mal transpirer et je te conseillerais pas de les suivre pour une première, mais de leur part, j’ai jamais eu de plainte !!
Mais le Fil-au-pain, il filait, ouais, mais pas qu’au pain, et il a pas pu rester en place tu vois ? du Psubu tôt et tard, il a costardé comme on dit, et il s’est aventuré un brin plus loin, genre Play Hotl, hé hé hééé….. Bein je crois que maintenant…. il est difficile à atteindre ton gars…

J-C I. : Bien, donc Dub Subbu on oublie. Une île ? un État autonome ?, qu’importe, et ça m’arrange, j’ai toujours eu du mal avec les chaleurs étouffantes. Mais alors après, où est-ce donc, ça, Playa Haute (à part) Je ne comprends pas toujours son accent.
À votre avis, dans quel État se trouve-t-il actuellement ?

 

 

 

 

SD Joe : Man, tu sais, les jeux chauds ça échauffe, et bien chaud, un Nostrill en bonne santé ça peut être difficile à suivre, et impossible à arrêter. Faudrait déjà essayer. Pas mon genre. J’peux faire pas mal de trucs zarbis, mais faut pas compter sur moi comme casseur d’ambiance. Alors le Raide Trip au Philopin, hardu, un p’tit bout de Cotopad et la grimpette continue, une plongée dans l’Acsid, alors fatalement, à chercher les sommets, il a fini au Triturstan, et là il y a un paquet d’états à visiter, je te prie d’me croire, même si tu crois en rien et qu’moi j’prie jamais.


J-C I. : La côte d’Opade ? Le lac Syd ? j’ai du mal à suivre mais le paysage paraît montagneux, c’est de bon augure, j’ai toujours été un bon grimpeur. Et donc, actuellement, il est au Tritursthan ?

 

 

 

 

 

SD Joe : Oulà non, il s’est pas arrêté là, c’est un phénomène notre Philoplein, un client comme ça, ça se garde ou ça se revend par petits bouts normalement, alors tu parles si mon Gov l’a mauvaise que j’ l’aie paumé. Si on remet une griffe dessus, bientôt on aura des touristes qui viendront exprès pour lui. Des témoins directs et pratiquement sobres m’ont dit qu’il arrivait à visiter des états qui n’avaient jamais été atteints avant lui.
dmlt4

J-C I. : Aïe, les contrées sauvages, je ne suis pas sûr d’être équipé pour, j’ai bien mon couteau petit-suisse, mais pour l’exploration … Vous pensez qu’il risque de revenir ?

SD Joe : Revenir ? Repartir ? Sincèrement je sais pas si la question se pose encore comme ça pour lui.

À Suivre

Thanvala Cruchalo (ddo/mc)

Résumé des épisents précédodes:
Frankygnol rencontre ses nouveaux collègues de travail, Davido et Dbeurg naviguent dans un petit canot de sauvetage

 

Quelque part sur les mers de Draver Sedu…

Thanvala-01 Thanvala-02 Thanvala-03 Thanvala-04 Thanvala-05 Thanvala-06 Thanvala-07 Thanvala-08-02 Thanvala-09 Thanvala-10 Thanvala-12 Thanvala-11

A suivre

©Davido

Crom; Frankygnol’s space odyssey (ddo/mc)

Résumé:
Tandis que les compagnons d’infortune de Salmulfu apprennent qu’il viennent d’atterrir sur la planète Pétune, Davido et Dbeurg quittent leur rocher et leur capsule de vendeur d’antifourmi, Frankygnol quant à lui reçoit la visite du Space Folder Killer.

 crom01-02

crom02 crom03 crom04 crom05crom06-02  crom07crom08crom09crom10

A suivre

©Davido

Ze great escape (ddo/mc)

Résumé:
Davido et Dbeurg ont pu troquer le restant des flacons d’antifourmi contre un canot de sauvetage
et cela leur a sans doute sauvé la vie.
Frankygnol a reçu la visite encombrante du Space Folder Killer qui lui a fait une proposition.
Il y a de cela quelques épisodes déjà, Fossathan sortit de la carcasse du vaisseau l’ensemble de ses compagnons de route.

petune-01-02 petune-02   petune-03-02*voir l’article « Pétune »petune-04-2 petune-04-02petune-05fo-2-02-2petune-06fo-2-04petune-07-02

A suivre

©Davido

The Flying Dutchman (ddo/mc)

Résumé:
c’est à la SCOBJI que Frankygnol reçut la visite du Space Folder Killer. Il y apprit que les Poupoulous Croms avaient décidé de se débarrasser de Davido et Dbeurg, mais que l’entreprise échoua car ces derniers avaient déjà pu quitter leur rocher, et cela ni le Space Folder Killer, ni Lezard ne surent comment.
Loin de vouloir transformer Frankygnol en préservatif pour Svenvath, le Space Folder Killer lui f
it une proposition, et là brusquement l’histoire s’arrêta avec le petit mot « à suivre » en bas de page,
Vous allez me dire que le procédé est malhonnête, hautement usité et méga frustrant, mais nous ici, nous n’avons peur de rien et utilisons tous les stratagèmes narratifs en vue de susciter chez notre lectorat le besoin irrépressible de se connecter quotidiennement pour connaître enfin la suite.


fossathan-01-2fossathan-02-4

fossathan-03 fossathan-04-03 fossathan-05-02 fossathan-06 fossathan-07-02A suivre

©Davido

Sourimor qui miaule & Frankygnol qui dort (ddo/mc)

Résumé:
C’est lors d’un forum que se sont exprimés certains des personnages principaux ;
Le scénario prend l’eau, les protagonistes protagonent tout en s’étiolant.
On finit par se demander si il y a bien un capitaine dans cette entreprise à la syntaxe pourtant irréprochable.
Mais que fait donc le narrateur ! Va-t-il s’éparpiller au point de perdre la majeure partie de son lectorat ?

 

C’est à Guerre-noble en Misère, Planète Earth que se trouve le Siège de Correction Orthographique du Blog des Journées Imaginaires (nous on dit le SCOBJI, car on aime bien les sigles). A peine un article est-il paru que l’intelligence grammaticale et la mémoire orthographique super-puissante d’un des plus prodigieux correcteur orthographique de langue française planète Earth de ce coin de galaxie : Frankygnol, se met en action et traque impitoyablement  la moindre faute.

01-2 02-2 03-2 04 05 06 07-2 08 09 10 11 12-2 13 14 15 16 17-2 18 19 20 21 22 23 24-2 25A suivre

©Davido

 

 

Oncle Akra s’y colle, au Scopitone eTrue (fky+ddo/mc)

Cher lecteur,

C’est l’avantage d’écrire sur un blog assez confidentiel sinon franchement intimiste que de pouvoir aisément tutoyer son lectorat, même si la plume est plurielle, le propos est singulier …

Je t’écrivons à toi lecteur par voix conjuguées (plus ou moins correctement) et mises en accord (plutôt dissonant) dans un formel forum familier des flux avec zoulis zimages qui bouzent et tout :

avatar franky alt Frankygnol :
Tu n’es pas sans avoir remarqué que notre ligne éditoriale s’adapte désormais à ta personnalité standard telle qu’elle nous est décrite par la mine austère des tas qui tiquent comme elle chiale, au paragraphe 52 alinéa 7 consacré à l’étude sociologique exhaustive de l’utilisateur earthien du réseau connu sur cette planète sous le nom d’internet. En effet, comme nous te savons chômeur free-lance, chercheur de longue durée et retraité à temps partiel, vacancier sous contrat certifié et permanent des RTT, nous te transmettons désormais les offres d’emploi venues à notre connaissance.
Et comme notre rédacteur Blohide se passionne également pour les petits riens dans les vies des grands de ce monde et des autres (des autres mondes, pas des autres gens, ceux-là malheureusement ce gros tas s’en fout !), et que nous te savons de plus friand de potins graveleux et d’anecdotes sordides, il semble disposer d’une liberté totale (qu’il utilise à plus ou moins bon escient) et qui se trouve certainement additionnée d’incitations sournoises au commérage de la part de son entourage dans le choix de ses papiers.
avatar akra playa Oncle Akra :
C’est rigolo de continuer à nommer « papiers » les productions de nos pigistes alors qu’elles ne sont actuellement distribuées que sous des formes virtuelles et censément immatérielles. Comme d’évoquer une plume plurielle alors qu’on utilise tous le même clavier à tour de rôle, je n’y peux rien, je trouve que c’est désopilant. Et des os pilant, il y en a plein la musette à Dbeurg. Je sais, il serait plus convenable de parler de la musette de Dbeurg, mais je fais ça juste pour faire enrager le Terminator qui se gondole, ni à Venise ni sur les bords, mais dans son coin parce qu’il vient de comprendre le titre. Et ne me demandez pas comment ça peut être tonitruant, c’est actuellement pour moi l’heure de passer à table.
Vous verriez ça, il est dans un drôle d’état Blohide !
avatar not available x Blohide :
Salut à toi public cible. Si tu souhaites ardemment voir survenir une entité récapitulative et imprimée sous reliure pleine peau de zobi afin d’agrémenter ta bibliothèque et d’épater tes amis, tu peux toujours arrêter de naviguer mollement d’une page purement récréative à une autre encore plus improductive pour consacrer tes prochaines heures à monter un dossier de souscription en notre faveur, ou à lancer une pétition virulente, et déposable au Ministère de l’Inculture des Intergalaxies sitôt qu’elle aura rassemblé les signatures de 99% de notre lectorat. À toi de décider quel est le 1% de ta personne qui s’y refuse résolument.
Avatar Frankygnol Fond 1 Frankygnol :
Pour revenir aux raisons profondes de ce revirement dans notre politique éditoriale, on peut t’assurer qu’elles n’ont rien de vénales ou bassement mercantiles, ni même liées à une quelconque recherche de notoriété ou d’audimat de notre part. (Le caractère singulier que tu revêts actuellement nous est particulièrement précieux). S tu es oisif, lascif et dubitatif, nous sommes pour notre part ouverts, débonnaires et parfois vulgaires. Tu me rétorqueras que ça n’explique rien, mais j’ajouterai que c’est pourtant notre seule piste. Nous avons, tu t’en doutes, nous aussi fait le constat d’une certaine dispersion dans notre déroulement narratif.
Avatar Akra playa 1 Oncle Akra :
Ce qui n’interdit pas une rigueur scientifique permanente et une cohérence irréprochable, j’y veille et j’espère que tu m’en sais gré.
avatar-samulfu-champetre Samulfu :
Moi je voulais juste te rassurer sur mon sort si tu penses à moi. Je suis bien vivant, suite au crash survenu sur Pétune <ici>
avatar fuji nembourg Jean-Christophe Inembourg :
Et moi je ne voudrais pas passer pour rabat-joie, mais on ne peut tout de même pas tous venir faire notre petite dédicace, sinon ça va être franchement décousu et sans intérêt ! Si je peux me permettre de recentrer le propos, il s’agit surtout de savoir ici si notre proposition est adéquate à la demande …
avatar phenol rose 1 Phénol :
Il vous faut élever votre niveau de conscience !
Silence glacial, aucune connexion entrante détectée …
Avatar Frankygnol Fond 1 Frankygnol :
Je tente d’un clavier timide de poursuivre le fil dévidé d’une discussion fort décousue en effet, et même en passe de partir en loques pour reprendre sur une note optimiste. Si Phénol nous encourage, c’est que rien n’est perdu, et qu’il est sans doute en notre pouvoir d’appréhender, sinon l’ensemble des forces à l’œuvre dans la destinée des Journées Imaginaires, du moins les influences majeures qui la guide. Il n’est donc pas exclu que nous puissions dans un quelconque avenir, sinon contrôler, du moins comprendre pourquoi et comment ces articles surgissent en nos pages.
Avatar Akra playa 1 Oncle Akra :
Si ça c’est de l’optimisme, je préfère encore relire Cioran !
Avatar Maya Kovski ptit 1 Commandant Maya Kovski :
Pour les consciences je ne garantis rien, mais pour élever les passagers, rien ne vaut un vaisseau à propulsion nucléaire.
Avatar Frankygnol Fond 1 Frankygnol :
Décidément on n’est pas aidés ! Et après ça certains s’étonneront que l’on accepte pas les articles proposés par des multividus !
avatar-phenol-rose-sky Phénol :
Et pourtant ils pourraient vous apporter beaucoup, il en va de même des consciences et des marches d’escalier : plus il y en a, et plus il y a de chances de pouvoir s’élever. Enfin, ça, ce sont des probabilités, hein, l’analogie est d’ailleurs réellement valable uniquement si l’on imagine un escalier complètement dingue et construit aléatoirement : les écarts peuvent être indécelables ou faramineux, et bien évidemment montants ou descendants l’un par rapport à l’autre, de sorte que rien ne vous garantit que l’évolution générale se fera vers le haut, ou le bas, ou n’importe où d’autre en fait.
avatar maya mire Commandant Maya Kovski :
C’est d’ailleurs un peu comme dans l’espace interstellaire, l’évolution de la conscience : bien malin celui qui peut dire si une modification va vers le « haut » ou le « bas ». C’est comme le nord et le sud et toutes ces âneries, ça dépend comment on se tourne. Personnellement j’utilise un double système de visualisation spatiale des couleurs partiellement exo-centré et semi-dynamique. C’est assez compliqué à expliquer, et ça peut être passablement nauséeux à l’usage, mais pour ceux que ça intéresse, ça fonctionne aussi pour s’y repérer dans les déplacements d’états de conscience.

© Frankygnol

2015; Mythologies et Fighting Spirit (ddo/l)

A ceux (et même s’ils sont peu nombreux) dont l’emplacement géostatique de positionnement TMM à l’échelle des inter galaxies entraîne la modification d’un des caractères numériques du nombre temporel de circonvolutions annuelles réalisées par leur domicile planétaire, je vous souhaite une sympathique nouvelle circonvolution de votre domicile planétaire, et cela jusqu’à la prochaine.

Je ne vais pas vouloir entrer dans une des nombreuses micro-polémiques qui veut que certaines localités, pour des raisons dont la subjectivité dépasse entendement et sens commun, se considèrent en 2015 alors que la plus minime rigueur scientifique pointe vers 4 540 021 037, ni non plus citer ceux qui arguent que c’est plutôt l’année -11,75 (bien que tout à fait originale, n’étant que 2, ce serait donner trop d’importance à leur théorie).

dieu(x)

Dieu(x)

Non, le but de cette missive était plutôt d’informer où nous en sommes au niveau du grand combat de boxe métaphysique, qui oppose Dieu(x), représentant du mode de pensée selon lequel il y aurait 1 (ou éventuellement quelques) créateur(s) pour l’ensemble des inter galaxies et qu’il faudrait se rendre à son/leur lieu(x) de culte (respectifs) au moins 52 fois par circonvolution sans quoi un mot d’excuse devra être présenté, et Agnosse pour qui, puisque on ne peut être sûr de rien ni prouver quoi que ce soit, on peut être dispensé du mot d’excuse et aller à la pèche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Agnosse

Agnosse

 

 

Les espèces piscicoles qui avaient lobbyé à mort le combat espéraient une issue rapide et victorieuse de Dieu(x), mais c’était sans compter sur l’impartialité du juge Jelre’ghar Impavid, qui leur interdit l’accès au stade de combat.
Le Stade, je le rappelle, se trouve à Videul-Grenier-sur-Luther-Invag, juste après la sortie 15 du spacioroute B407, et le prix du billet est actuellement à 4,128 T kuren-ssy la demie heure.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour l’instant, nous sommes à égalité des arguments ; l’entorse d’Agnosse et son épaule démise est compensée par la quasi cécité de Dieu(x) après la rafale d’uppercuts qui lui gonfla les arcades sourcilières juste après le coup de pied au fesses qu’il asséna en réponse à la morsure au mollet dont il fut le sujet succédant au coup de tête que lui-même prodigua.

Le vainqueur affrontera Athos, représentant du mode de pensée selon lequel l’idée d’un créateur, ou de plusieurs, et d’un quelconque prolongement de l’âme après la vie corporelle n’est qu’une vaste supercherie commerciale. Il est entraîné par Fredrichnietche, et actuellement en camping de préparation intensive à l’entrée du trou noir de Barel Barape d’où il aime voir disparaître les matières universelles.

Athos

Athos & son Fredrichnietche

©Davido,
Ce texte, écrit le 1er Janvier, publiée le 11, est dédié à mon père qui nous a quitté entre ces 2 dates… Contrairement à moi, à présent il connait l’issue de ce fantastique combat

Annonce 71487 : Prestations de l’Hopital R. Patrak

Espèces Kornues des inter-galaxies vous subissez parfois un mauvais coup du sort : Votre protubérance crânienne, fier étendard qui force respect et dignité, prend une trajectoire imprévue et connement se retourne contre vous. Obstinément pointé, c’est sûr à la longue vous et votre appendice finirez par vous nuire l’un l’autre.

A moins de faire partie de ces espèces dont le membre ne peut être ablaté, la chirurgie vous est vitalement suggérée.
Nos écorneurs ici sont à la pointe en ablation d’excroissance kératineuse, et sauront la scier sans qu’il vous en sue, et si la perte de ce membre cher vous est une gène sociale et une honte au lit, des prothèses de diverses formes, tailles et teintes vous feront vite oublier cette castration malencontreuse.

Pour un rendez vous, Contactez  Docteur Laou Safémal, l’Hôpital R. Patrak, planète Nékikoul,

korn2

Safémal ablatant un cornemuseur-unicorne pas très amusé.

©Davido

En nœuploiment (ddo/mc)

Résumé:
c’est en allant au petit coin qu’on peut se retrouver dans la merde.

 

1 2-gr 3

Draver Sédu, Nnmeug-cité, Bezrudi 52 Octobul

Cher Monsieur [Davido],

Nous avons le regret de vous apprendre la disparition inexpliquée (mais définitive) de Leugamm’zaur-iérarshik, qui avait la tâche de vous superviser dans le cadre de votre emploi de conseiller vendeur d’anti-fourmi. Conséquemment votre emploi prend fin dès la réception de ce courrier.

Une cérémonie à sa mémoire aura lieu à son bureau Jeuvrendi 55 Octobul, à 17hr. Votre présence est obligatoire. Veuillez venir avec le stock de produit anti-fourmi que vous n’avez pu vendre ainsi que tout le matériel à votre disposition nous appartenant.

Ce même jour à 17h05 la société rendra les clefs du local de Draver Sédu, vous remettra votre solde de tout compte ainsi que la somme (moins 10 %) vous permettant de repartir vers UniversPoint 43 TMM 12-05-15, d’où vous pourrez, à vos frais, retourner vers votre planète d’origine.

Veuillez noter que l’heure de départ de l’astrojet des cadressups de la société est fixée à 17h11.

En cas d’absence ou de retard, nous ne saurions être responsable du non versement de votre solde.

Recevez, Monsieur [Davido], la présomption plénière de nos anathèmes conspués.

D.P.G. pour A.S.F

4 5 6 7-2 8-2©Davido