DustnenFeul 3, Délivrance (ddo/mc)

Résumé de l’épisode précédent :
Samulfu, le futur héros en devenir de cette saga interplanétaire, s’est fait bouffer par un Grebouf avant même que commence sa quête intergalactique (certains lecteurs ont déjà exprimé leur mécontentement au vu de la tournure que prenait cette histoire). Il est au moment où j’écris ces lignes dans le ventre du Grebouf et rêve à son futur voyage. Comme il était sous l’emprise des drogues du jus de patience, il ne sait pas encore ce qui lui est arrivé. Son ami télépathe, un Fistule, s’est fait bouffer aussi.

ep3

ep3-2

[S]i il y a un spectacle aussi rare que merveilleux dans l’Univers (du point de vue médical), c’est bien l’inversion digestive.
On dit aussi « maîtrise télékinétique de carcinogénèse accélérée par inversion du processus digestif«  le sujet (souvent un ennemi), est par l’action d’une suggestion télépathique mortifère, attaqué brutalement par ses propres sucs digestifs (dont le taux d’acidité s’est amplifié) jusqu’à ce qu’il soit complétement dissout.
Ceux qui maîtrisent cette pratique martiale ne sont qu’une poignée dans l’univers, souvent ils sont adeptes de la Secte des Ultimes Gestes du Grand Khi Métapsychique.
ep3-3

Samulfu explique alors l’histoire de son timbre au ver à fil, et la raison de son voyage pour la planète Pornia et la convention philatélique des inter-galaxies.

Une douche plus tard….
ep3-4
ep3-5

 

©Davido

Le Courrier des visiteurs (19 janvier) (ddo/l)

Cchère rrédaction dde Cce Bblog Ddustnenfeul,

Ggrand llecteur dde sscience ffiction, jje ssuis uun ppeu ddéçu ppar lla mmaniere ddont ccomence ccette hhistoire. Cc’eest uun ppeu ccompliqué dde ss’yy rretrouver aalors qque nn’eest ppublié qque ddeux aarticles eet ttout çça.

mouya

Mouya D’Dhib de DustnenFeul (taille réelle)

Jje nn’aaime ppas ddu ttout ll’hhistoire dde Ssamulfu qque jje ttrouve ppuérile, mmal ddocumentée eet ssurtout mmal ddessinée.
Dde pplus lles iinformations ddont eelle nnous ffait ppart ssont eerronées. Een eeffet, lle vvoyage DdustnenFeul- Ppornia nne ccoûte ppas aautant, jj’yy ssuis aallé ll’aannée ddernière eet çça mm’aa ccoûté 1.774.254.221.08 een Tt Kkuren-sssy ppour uun aaller rretour, aalors Ppouêt ppouêt!

Jje vvous ddemande ddonc dde mmettre ccet aauteur Ddavido àà lla ppoubelle, ssi ppossible ddans uune ppoubelle vverte ffoncée aavec ddes aanses dd’uun pplastique ssuffisamment ssolide ppour ssupporter sson ppoids eet uun ccouvercle dde lla mmême ccouleur qque lla ppoubelle ssinon vvisuellement çça ffait mmoins jjoli.

Jje nne ssais ppas vvotre aavis llà ddessus mmais een ggénéral jje ttrouve qque cc’eest iimportant dde bbien rrespecter lles ccouleurs dde ppoubelles aavec lleurs ccouvercles dde mmême ccouleur.

Mmerci dd’eentendre mmes cconsidérations

Ccordiale aaccolade iintergalactique

Mmouya Dd’Ddhib, DdustnenFeul

 

PpSs :

aah ooui, ssinon , Rradio Ddungledropp cc’eest ppas mmal, oon lla ccapte ppas ttrès bbien ssur DdustnenFeul iil yy aa uun sson qqui ffait ppshiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ttout lle ttemps mmais jj’aaime bbien.

DustnenFeul 2, la décision (ddo/mc)

Résumé de l‘épisode précédent :
Samulfu, un gastérobipode de la Planète DustnenFeul, hérite d’un timbre de très grande valeur grâce auquel il peut devenir très riche. Toutefois pour le vendre il doit aller à la convention philatélique des inter-galaxies qui se trouve très loin, sur la planète Pornia. Le voyage étant très coûteux, il fait un prêt risqué auprès de l’O.P.B.R. , une banque de réputation dangereuse. Au spacioport de sa planète il réalise qu’il n’a que la moitié de l’argent nécessaire pour le voyage. La bookeuse de spacio-trip lui suggère de ne prendre qu’un aller simple.

21
22samul-03
samul-04
25

Une fois la transaction effectuée, c’est la longue attente avant le départ.

06
07
Sans-titre-209animle vaisseau cargo Brau Koli 27617 traversant l’espace intersidéral…..

p-3et son arrivée sur Pornia…
p-4
grebouffes

©Davido

DustnenFeul (ddo/mc)

la planète DustnenFeul et son halo de brume

la planète DustnenFeul et son halo de brume

DustnenFeul est une planète assez terne. On y est loin des habituels centres intergalactiques, loin des axes de communication principaux.
DustnenFeul n’a pas une culture florissante (ce que les DustnenFeuliens reconnaissent volontiers) Souvent ils se contentent de recopier (en moins bien, faute de moyens) ce que font les autres planètes.
Son économie non plus n’est pas prospère faute d’ingéniosité mais surtout de motivation.
Recouverte de sable et de rocher, le ciel souvent couvert d’un brouillard léger, la planète offre un paysage aride, monotone et peu attrayant.
Ses habitants sont plutôt passifs, mais en général pas agressifs. DustnenFeul n’a jamais connu de grandes guerres ni conflits. Elle n’a jamais conquis d’autre planète et inversement n’a jamais suscité suffisamment d’intérêt pour être conquise non plus.

Samulfu Dellbenferzendesfen DeufendustnenFeul, un Gastérobipode, y vit une existence que d’aucuns qualifieraient d’ennuyeuse car sans les événements particuliers qui rythment les vies et font les joies et les malheurs.

Mais Samulfu, lui, ne se pose pas de question. Son quotidien est organisé autour de ses recherches d’emploi (le chômage sur DustnenFeul dépasse 80% de la population active), du balayage de la place communale contre le minimum ré-tributaire et de l’examen de sa collection de timbres, une collection modeste mais qui l’anime suffisamment pour occuper son temps libre.

Un jour qu’il rentrait de son balayage quotidien, on lui apprit le décès de son arrière grand oncle FerdinNeul Dellbenferzendesfen DeufendustnenFeul. Il ne le connaissait pas vraiment, mais malgré cela FerdinNeul lui léguait toute sa collection particulière à lui (de timbres).

Le destin de Samulfu, que rien ne prédisait particulier, allait en être profondément changé.
123456

6-16-2

7

Pornia et ses 3 lunes

Pornia et ses 3 lunes

89

10-212-21314151617181920

 ©Davido

Radio Dungledropp (ddo/l)

Radio Dungledropp

C’est la seule radio qui couvre les inter-galaxies, grâce à une antenne surpuissante, technologie Ssogonte. On dit même que les post vivants peuvent la capter !
Aujourd’hui, une live session d’ Hammernum de Fuhme. Cliquez sur le player ci dessous

[audio:http://www.journeesimaginaires.com/audio/dungledropp1.mp3]
dungledropp

Collage sonore/dessin ©davido