Les Vacances d’Oncle Akra (Ddo/mc)

… précédemment …

[L]a vastitude étendue de l’espace intergalactique fait de la rencontre fortuite un événement d’une rareté telle que la probabilité de tomber par hasard sur quelqu’un que vous connaissiez est inversement proportionnelle à la distance qui vous sépare de votre lieu de vie habituel.
De manière  exponentielle, après quelques secondes-lumière de chez vous ce taux est considéré comme nul*.

* Sauf si votre lieu de villégiature préféré est une zone ultra peuplée, telle que La baie de la vague cristalline sur la planète Pornia, le concert permanent du célèbre groupe de TechnoHardFunkVomi-Anticerebral « Assez d’essais » sur la planète Degling Moilatet, ou l’une des 12 000 000 d’échoppes de restauration fulgurante Mhakqu Khabé posées ça et là sur les météorites des grands axes de communication interstellaires.

massuh8

quelques membres du groupe Assez D’essais

Pour ses vacances Estivales Oncle Akra a décidé de rendre visite à Jean Christophe Inembourg,  spécialiste des formes de vie de type «Multividus» de l’Université de Mepte Mupta.

massuh1

Mais auparavant, à bord de son camping car d’exploration spatiale, il fait un petit détour par la planète Map-Houbel-Déhbord,  pour y voir le phénomène très étrange du sauvetage d’une espèce animale menacée, phénomène que l’on appelle «Le jonglage de Massuh».

massuh2 massuh3

L’espèce dite «Massuh» fut quasi éteinte suite à l’augmentation rapide de la force gravitationnelle de leur planète après qu’on y a déposé les blocs de déchets ultra compactés du conglomérat des planètes de Membaloeil (suite à l’accord du dépôt des déchets contresigné par le Conseil de Gestion des Machins qu’on n’Veut Plus, Map-Houbel-Déhbord n’ayant aucun délégué au Conseil de Gestion des Machins qu’on n’Veut Plus, fut désigné à l’unanimité comme lieu de dépôt permanent).

Les Massuhs qui avaient l’habitude de flotter ça et là, en tourbillonnant, bien au-dessus d’un sol dont le contact un peu prolongé leur est fatal, se sont vues s’en rapprocher dangereusement.

L’association des jongleurs de Massuhs s’est alors créée, et nombreux sont les pratiquants de cette activité qui se rendent sur  Ritef-Attal, pour envoyer tournoyer les Massuh à tour de rôle et ainsi participer à la sauvegarde de cette espèce…

massuh4massuh5massuh6-2massuh7-3
[A]insi donc Oncle Akra put rencontrer en personne LE correcteur d’orthographe du blog des Journées, avec qui jusqu’ici il n’avait que des échanges épistolaires. Quel hasard messieurs dames ! Sans doute une chance sur 4 805 759…. C’est assez époustouflant… Je m’en vais méditer là-dessus, moi qui suis plutôt agnostique…

** Toute ressemblance avec des personnes existantes est consciemment désirée par le dessinateur de cette chronique, et toute absence de ressemblance est à imputer au manque de temps qu’il a pu passer dans la réalisation graphique de la même chronique, son activité de vendeur d’anti fourmi au pyrèthre végétal (la seule qui lui permette de ramener des sous à la maison) lui prenant récemment une trop grande part de son temps libre.

massuh9

à suivre

©Davido

1 Commentaire

    • catry bernard sur décembre 13, 2013 à 5:46
    • Répondre

    J’adore ce dessin. Il me fait penser à quelqu’un. GM

Répondre à catry bernard Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.