Dustnenfeul 9 : Oncle Akra sent s’en apercevoir (ddo+fky/mc)

Nous avons vu dans l’article précédent et même avant au cours de cette saga intervenir des télépathes, et il semble opportun d’avoir un avis éclairé sur la question …
akratccintro

Oncle Akra sent s’en apercevoir

akratcc
[C]hers petits amis, revoilà Oncle Akra sur la bande passante qui vous parle aujourd’hui de la télépathie, des pouvoirs du psy et de la transmission de pensée.

Vous connaissez tous j’espère le schéma de base de la communication ? Si non, le v’là (mais si, Gudulline, ce bête graphique avec des patates, là, mais enfin ! c’est écrit dessus, décidément il faut tout vous dire, aujourd’hui !) :

schemacomm2Il ne vous viendrait pas à l’idée de vous considérer comme télépathe lorsque vous pensez que votre chien est content quand il remue la queue, ou que votre patron est agacé par votre retard tandis qu’il vous fusille du regard, et pourtant, nous sommes là déjà dans les prémices de la télépathie.

La question de la perception est primordiale : il faut admettre que le système sensoriel du sujet 1, ci-après dénommé « télépathe » est adapté pour recevoir des informations du sujet 2, ci-après dénommé « cobaye » ; et le cas échéant que sa propre émission puisse être perçue en retour.

Mais quel que soit le type de perception utilisé, ne nous arrêtons pas à ces détails, qui varient notablement d’une espèce à l’autre et seront souvent difficiles à décrire à des peuples qui les ignorent, on peut en revanche facilement catégoriser la réception d’informations émises par le Sujet 2 (cobaye) et perçues par le Sujet 1 (télépathe).

Par une action qui est volontaire ou non, consciente ou non, le télépathe va attribuer une signification à ses perceptions de l’autre.

Lorsque l’on parle de « signification », cela suppose que le référentiel du télépathe intègre l’information reçue, et qu’il ait connaissance du référentiel du cobaye pour lui attribuer sa valeur propre.
Si son interprétation est juste, il va donc dans un premier temps savoir quelque chose du cobaye.

[R]
ÉCEPTION :
cobtelCi-dessus dénommé action, ou message, c’est l’information fournie par notre cobaye.
Il peut s’agir d’informations de différents niveaux :

  • E1 : Un état émotionnel global
    E2 : Une réaction émotionnelle subite, et consécutive à un événement interne
    E3 : Une réaction émotionnelle subite, et consécutive à un événement externe, connu ou non
  • P1 : Une pensée, croyance profonde
    P2 : Une pensée, une idée, surgissant soudainement chez le cobaye, et non consécutive à un événement particulier
    P3 : Une pensée, une idée, une réponse surgissant soudainement, et consécutive à un événement connu ou non

[E]
MISSION :
telcobSoit la réaction du télépathe sur le schéma, la réponse pourrait-on dire, ne perdez pas le fil dans le fond.
Cette deuxième étape consiste en l’action en retour du télépathe vers le cobaye.
Là encore, on peut chercher à catégoriser les différents types indépendamment du canal sensoriel utilisé :

  • A0 : Une annonce qu’il a connaissance de ce qu’il vient d’apprendre.
  • A+1 : Une annonce qu’il a connaissance de ce qu’il vient d’apprendre, et qu’il approuve.
    A+2 : Une annonce qu’il a connaissance de ce qu’il vient d’apprendre, et qu’il approuve, et qu’il engage une action complémentaire (réponse, soutien, indications …)
  • A-1 : Une annonce qu’il a connaissance de ce qu’il vient d’apprendre et qu’il désapprouve vivement, et exhorte le cobaye à se corriger de lui-même.
    A-2 : Une annonce qu’il a connaissance de ce qu’il vient d’apprendre et qu’il désapprouve vivement, et engage une action en retour (mentale, physique, physiologique …) S’ensuit une lutte d’influence.
    A-3 : Une annonce qu’il a connaissance de ce qu’il vient d’apprendre, qu’il désapprouve vivement, et la preuve puisqu’il en a les moyens, il y met fin immédiatement par une manipulation imparable.
  • C : Sans autre forme de communication à l’égard du cobaye, il provoque un changement mental, physique, physiologique … et subi alors par celui-ci sans le feed-back qui lui permettrait de comprendre d’où ça lui tombe.


On aura pu remarquer que ces interventions peuvent porter sur absolument toutes les catégories de perceptions établies précédemment, mais pas forcément par n’importe quelle espèce sur n’importe quelle autre.
Et c’est le plus souvent ce décalage, source de pouvoir d’une espèce sur une autre, qui fait que l’on considère une communication comme de la télépathie, même si l’on ne peut pas nier qu’il y a une hiérarchie entre les différentes Annonces ou Changements effectués.

Exercice pratique :
Un exemple de relations entre cobaye et télépathe, saurez-vous catégoriser correctement les événements :
(pointer pour obtenir la solution)

_______________________________________________________________________________________________________

  1. Un glurf se lèche les babines et se lève de son panier en voyant un paquet de barbaque sorti du frigo.
  2. Le télépathe qui pourtant tourne le dos à la scène gueule une imprécation.
  3. Le glurf à présent remue la queue en commençant à se goinfrer.
  4. Le télépathe lui balance une claque dans le museau, et referme le paquet pour le mettre hors de sa portée.
  5. Le glurf retourne se coucher la queue entre les jambes dans son coin, toujours affamé.
  6. Le télépathe plein d’empathie attrape la laisse qui annonce l’heure de la balade.

exo_____________________________________________________________________________________________________

Un autre exercice ? Soit, puisque vous insistez, mais sachez-le tout de suite, les solutions sont les mêmes, tous les profs du monde me compendront, c’est toujours ça le plus dur à trouver. Et au vu de la perspicacité que je perçois dans mon entourage immédiat, je me fends de corrections un peu plus rédigées cette fois-ci, toujours disponibles en bannières accessibles gratuitement sur la page. Si vous ne voyez toujours rien apparaître au bout de 5 secondes, c’est sans doute que vous recevez cette communication via un réseau capitalo-mafieux à haut degré de censure intellectuelle.
_______________________________________________________________________________________________________

  1. Un pyrêtre de la secte Icide se promène sur une route de campagne, il remarque soudain une petite fleur qui pousse sur le bas-côté, ulcéré, il se dit que c’est hideux et s’apprête à la piétiner sauvagement.
  2. Un privert perché dans un arbre au bout du champs lance son chant plaintif, et supprime totalement le tonus musculaire dans la jambe d’appui du fautif, qui voit son séant rejoindre brutalement le bitume alors que son pied vengeur jaillit vers le ciel avant qu’il ait pu remplir son office.
  3. Le calotin se remet sur ses pattes de derrière, époussette le sac de toile rêche qui lui sert de soutane et se penche pour arracher violemment toute la touffe de végétation apparente lorsqu’une voix semblant jaillir de la fleur lui crie :
  4. « Puisque la prise de contrôle sur ton système moteur ne suffit pas à te faire réfléchir, je me vois contraint d’intervenir sur ton psychisme », proclame le privert, avant de s’exécuter.
  5. C’est un phobique au dernier degré qui se relève, qui sera désormais terrorisé par la vue du moindre végétal, convaincu qu’il est désormais que le moindre d’entre eux peut l’anéantir.
  6. Le privert ajoute par compassion une ultime manipulation en supprimant définitivement l’olfaction à sa pitoyable victime.

_______________________________________________________________________________________________________

Tout le monde suit ? Très bien, on peut donc plonger en fonction de ce qu’on vient de voir dans les catégories de télépathes.
Commençons par préciser que l’on parle d’empathe plutôt que de télépathe lorsque les perceptions ne portent que sur les émotions et pas les pensées.
catetel

[L]es espèces aptes à percevoir les pensées par télépathie vont se différencier selon leur capacité (éventuelle) à émettre en retour, et la nature de cette action. Les cinq grands types connus sont :

      •  La lecture seule ou télépathie simple
        D’une conscience sur une autre (de même espèce, inter/espèce, quel qu’en soit le degré d’évolution sur l’échelle des consciences ou des modes de pensées, c’est là une nuance que l’on aborde très prochainement).
      •  La télépathie privée
        D’une conscience sur une autre avec la possibilité de converser avec elle en toute discrétion (sauf pour un autre télépathe indiscret, sans tenir compte des possibles capacités de ‘contre’).
      •  La méta télépathie
        D’une conscience sur un ensemble de consciences dans une zone définie (on dit aussi rayon d’action méta télépathique).
      •  La télépathie psychokinétique
        Lecture des « pensées » du sujet mais aussi la possibilité d’influer sur lui, sur sa volonté, sur ses organes, sur les objets autour de lui.
      •  Le contre, barrage, bouclier, résistance, brouillage, parade :
        Ici les espèces ayant des pouvoirs pour contrer l’intrusion télépathique ou la manipulation.

Je précise que la catégorie de résistance peut être considérée de manière parfaitement indépendante, car on peut la rencontrer à différents niveaux chez certaines espèces des quatre catégories précédentes, ainsi que chez des espèces par ailleurs incapables de lire les pensées elles-mêmes.

Venons-en à l’éventail des espèces sur lesquelles porte le pouvoir télépathique, l’échelle à laquelle il peut intervenir. On nomme précisément cette différenciation l’échelle, et comme on va le voir, l’échelle 1 est sans limite, et plus la valeur de l’échelle augmente, plus le télépathe est limité.

[L]
’ÉCHELLE :
ech

      • Échelle 1 : Télépathie sur toute espèce pensante absolue : un référentiel mouvant leur permet d’accéder instantanément à toute connaissance, concept ou autre abstraction nécessaire à la compréhension de la pensée étrangère perçue.
      • Échelle 2 : Télépathie sur toute espèce pensante mais limitée à sa propre culture, son propre référentiel de connaissances.
      • Échelle 3 : Télépathie pour son espèce et quelques autres (en général de la même planète, et disposant d’ancêtres communs, mais pas uniquement).
      • Échelle 4 : Télépathie au sein de sa seule espèce.


On peut continuer à dérouler les barreaux de l’échelle à l’infini, personnellement je suis un télépathe à l’échelle 12 738 en étant capable de déterminer la pensée de mon poisson rouge personnel lorsqu’il a faim. Mais soyons sérieux, les télépathes accédant à l’échelle 1 sont pour la plupart des espèces de niveau 1, mais pas uniquement et cela m’amène à vous parler du niveau télépathique.

[L]
E NIVEAU :
niv

      • Niveau 1 : Télépathie sensorielle instinctive.
      • Niveau 2 : Télépathie psychologique acquise : dans ces cas-là, l’apprentissage prend une importance prépondérante dans les capacités atteintes par un individu.

Ce n’est pas pour retomber bêtement dans la dualité corps/esprit, mais il faut bien reconnaître que dans tous les cas rencontrés jusqu’ici, on était bien toujours dans une de ces situations : pour l’expliquer sobrement à un humain (planète Terre) âgé de 8 ans ou plus : Est-ce comparable à la vue, ou à l’addition, est-ce une perception manifeste ou une opération à effectuer.
Attention, ça ne dispense pas ceux qui « voient » de travailler leur pratique, ni ceux qui « calculent » de dépasser le pouvoir de ceux qui l’ont de naissance, les échelles et les niveaux sont des catégories parfaitement indépendantes l’une de l’autre, et qui ne donne d’ailleurs pas une réelle idée du pouvoir d’un télépathe, des chances de percevoir et contrôler un autre esprit qu’aura le sujet.

pititenotefinMmoui, toute en finesse cette petite note, Gudulline, c’est du haut niveau ! Merci pour l’enchaînement, mais c’est là que ça se corse précisément, parce que pour parler du niveau, de la compétence mesurée d’un télépathe, de sa capacité à produire telle ou telle Annonce, voire Changement, on ne fait jamais usage du terme de « niveau », qui reste réservé à la différenciation physiologique fondamentale que l’on vient de déterminer.
Les différentes échelles ne se nomment pas non plus échelle de zmürg ou flaghtin, on aurait confondu à tous les coups avec l’échelle de diffusion du pouvoir télépathique concerné, alors on parle de gluons.
Il y a ainsi tout sorte de gluons qui prétendent rendre compte des capacités d’un télépathe.
Pour toutes les espèces de niveau 2, se sont des outils limités, faillibles et soumis à des variations individuelles impondérables, ou simplement des escroqueries.
Pour les espèces de niveau 1, on pourra plutôt se reporter à la classification différenciée des Inter-galaxies et de ses peuples, qui donne un aperçu précis des espèces concernées. (Munissez-vous d’un décodeur polysensoriel sans quoi vous risquez de rater une large part de la documentation présentée.)

[E]n fait, c’est la cote, pour les télépathes en service qui donne la meilleure idée de la force d’un télépathe. Comme aux courses, c’est une cote contre 1, plus elle augmente et plus il s’agit d’un tocard. Grosso modo, toutes les cotes inférieures à 5 sont à même de prendre le contrôle d’individus d’espèces non télépathes (nombre indifférent).

Je ne peux pas vous laisser sans vous donner une certaine perspective temporelle sur le sujet.

Outre que l’on a connu des télépathes de tous temps dans les cultures de niveau 1 et depuis la création des Inter-galaxies, précisons pour les peuples qui débarquent qu’il existe actuellement 256 espèces télépathes de niveau 1 connues, et plusieurs dizaines de milliers pour celles de niveau 2, je n’ai pas les chiffres en tête, et ils auraient de toute façon varié le temps que je finisse cet article, ou mon verre, ou que vous lisiez ces lignes. Et puis à quel moment, hein, le temps d’une relecture et puis l’information serait périmée, alors non, décidément, je vous laisse chercher si c’est important pour vous là, maintenant. C’est vrai, quoi, on découvre encore des exo-galaxies sans arrêt, et surtout de plus en plus d’espèces s’y mettent, ou qui la connaissait vaguement se perfectionnent au contact d’espèces de niveau 2 rodées à ce type d’enseignements.

[E]t puisque ma chronique prend place dans l’Odyssée de Samulfu, et que je sais que les évènements sur le Brau Koli se précipitent, je conclurai en vous donnant quelques exemples croisés dans cette saga :

________________________________________________________La Télépathie Simple:

 

verneul ishibeurn

un verneul ishibeune

Le Verneul Ishibeune
Niveau 2, Échelle 3 (épisode 3, 5 et 8)
Il peut sentir les événements autour de lui, sonder quelques espèces. Son pouvoir est jugé moyen-faible sur l’échelle des pouvoirs de télépathie… Il est assez facilement parable, mais non dénué d’une certaine efficacité en compagnie des usuels congénères qu’il fréquente.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

poupoulou-crom

Poupoulou-crom

 Poupoulou- crom
Niveau 1, Échelle 2. Non coté
espèce au très grand pouvoir de sondage télépathique, mais ne possède pas les outils de compréhension linguistique pour en faire quelque chose. Ce pouvoir ne lui sert a rien.

 

 

__________________________________________________________La Méta Télépathie:

 

siren2

Sirénisséum Sinérivit Vivid

Sirénisséum Sinérivit Vivid , ou sirenes d’Andéna – Niveau 1, Échelle 2 (épisode 7 et 8)
Entités exclusivement féminines (pas de mélange génétique entre les femelles et les mâles, ces derniers sont alors considérés d’une autre espèce) au fort quotient de pouvoir supra mental de lecture Méta-télépathique.
Souvent employées comme agents de sécurité anti-terroristes des colloques et réunions politico-financières des intergalaxies, mais aussi dans les vaisseaux de transport importants (la compagnie TMM en emploie systématiquement). Elles peuvent opérer sur plusieurs dizaines de milliers d’individus simultanément sur un rayon d’action inversement proportionnel au nombre d’individus contenus dans ce périmètre. Elles sont aussi paramétrables, c’est-à-dire que l’employeur peut décider de s’extraire lui même et d’autres personnes de son champs d’action, et ainsi ne pas être sujet à sa lecture (ce procédé est réalisé en présence d’un huissier agréé).
Elles n’ont pas de noms entre elles et aiment à se faire appeler Sirénissime, titre un peu pédant.
Pour le côté pratique ont les a individualisées en créant un fichier identitaire propre à leur espèce.
Le salaire qu’elles demandent est souvent élevé et elles sont réputées pour être très exigeantes quant aux conditions et à leur environnement de travail.
Elles dépensent leurs devises dans l’aménagement paysager de leur planète, la planète Andéna, considérée comme réserve naturelle exceptionnelle et dont il est difficile de visiter les merveilles. Les autorisations pour les non Sirénisséum sont délivrées au compte-goutte.

 

_________________________________________________La Télépathie Psychokinétique:

phenolPhénol, le double escargot –
Niveau 1(?), Échelle 1.
Sa cote reste aujourd’hui encore à 0, on ne connaît pas de situation où il puisse être dominé, quel que soit le nombre d’adversaires :
L’exemple le plus parlant de Télépathe Psychokinétique, il est une espèce à individu unique (du moins, on le pense). L’un des 5 membres du conseil des sages de la fondation des Inter-galaxies.
Il réside sur Matma, une planète sauvage, ancienne décharge, surtout peuplée d’espèces animales et végétales à cause des radiations.
Age inconnu.
Sa puissance de télépathie, de Méta télépathie, de Psychokinésie et de Bouclier sont tels qu’on le dit omniscient et invulnérable. Son champs d’action est considérable et comprend la galaxie Dephternéus au milieu de laquelle se trouve sa planète.
C’est certainement lui qui repoussa l’armée de Gen-Toka le ténébreux putride malveillant lancé contre sa planète, rien qu’en démotivant l’ensemble de ses amiraux juste après le décollage des vaisseaux afin que le coût logistique de l’organisation militaire ruine le Despote (qui mourut d’un ulcère le mois suivant). Les vaisseaux spatiaux se posèrent quelques siècles-lumière plus loin et les amiraux se mirent à pratiquer de la poésie dansée pour surmonter leur vague à l’âme.

On dit aussi qu’il est le fondateur de la Secte des Ultimes Gestes du Grand Khi Métapsychique. Mais c’est une information non vérifiée. L’existence de cette secte étant hypothétique et plus vraisemblablement le résidu d’un mythe ancien.

Pour des raisons démocratiques et de libre arbitre, les 4 autres membres du conseil des sages de la fondation des Inter-galaxies n’approchent pas sa galaxie. Les réunions se font en vidéo-conférences sécurisées.

a venir

Phénol le double escargot, ici en compagnie de Solophon de la planète Semna.
Solophon lui rend parfois visite pour discuter de la prestation des joueurs d’Hyperball au tournoi de Dephternéus.
Solophon soutient l’équipe de Molein Balein.
Phénol se garde bien de soutenir une quelconque équipe, cela lui serait reproché.

_______________________________________________________________Le Contre

 

mire

le poisson mire s’adapte très bien à l’apesanteur du moment qu’on lui aménage une bulle humidifiante qu’il peut traverser quand il s’assèche.
Il contrôle lui-même la dose d’oxygène dont il a besoin.

Le Poisson-mire.
Il n’est pas lui-même télépathe à proprement parler.
Espèce de piscidés utilisé comme écran anti sondage télépathique. Ils peuvent se greffer à une action télépathique réalisée autour d’eux pour surtout en connaître les acteurs et les sujets sur lesquels cette télépathie est faite. On les utilise pour cartographier les actions télépathiques.

 

 

 

 

Vous aurez noté (ou non) qu’en m’inspirant des plus belles heures de l’OULIPO, ma disparition du jour a porté sur le mot ‘sens’, qui aurait prêté à confusion dans ce texte où l’on parlait à la fois de perceptions sensorielles et de signification attribuée à des stimuli. Je soutiens donc sans retenue tous ceux qui affirmeraient en me lisant :
« Mais enfin, ça n’a pas de sens ! »
L’absence d’accent sur les ‘a’ dans ce paragraphe est elle à imputer directement à notre fier propulseur WordPress.

 

Bon pour Publication.
Signé : Oncle Akra Toussaint-Jour.
Ouf.

© Frankygnol & Davido

philopin2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.